Se détendre autrement : quelles sont les options ?

Se détendre autrement : quelles sont les options ?

14 juillet 2021 0 Par Harry

La crise sanitaire causée par la propagation du coronavirus à l’échelle mondiale a entraîné un effondrement de l’économie de chaque pays du globe. Toutefois, les répercussions les plus graves sont celles qui se situent à l’échelle individuelle. En effet, cette crise a eu un impact psychologique important sur tout le monde. Aujourd’hui, à l’heure où les mesures gouvernementales sont moins strictes, chacun essaye alors de trouver un moyen pour s’échapper un moment des contraintes quotidiennes. Pour les personnes adeptes des aventures hors-normes, ci-dessous 2 suggestions d’activités anti-stress.

La domination soft

Ces dernières années, nombreux sont les salons de massages parisiens qui proposent une séance de massage soft parmi leurs services. Mais qu’est-ce donc ? Aussi nommé domination soft, le massage soft est un massage à caractère naturiste qui s’inspire essentiellement des pratiques BDSM. Le but de ce type de massage est :

  • D’assouvir un fantasme et de laisser libre cours à ses désirs ;
  • De profiter d’une expérience inédite et inouïe ;
  • D’explorer ses limites ;
  • De connaître tous les aspects de sa personnalité.

Le principal bienfait de la domination soft est qu’il offre au massé une sensation de liberté. Cela lui permet ainsi de s’éloigner des tracas quotidiens ainsi que de l’environnement pesant de la pandémie le temps de la séance. En outre, après la séance, le massé sera envahi par une sensation de légèreté et de calme qui lui permet de faire face à la vie sur de meilleures conditions physiques et psychologiques.

Il convient de noter que malgré les conditions particulières entourant la domination soft, le massage ne dispose d’aucune finalité sexuelle. En outre, chaque séance est soumise à des règlements d’hygiène et des règlements intérieurs stricts. L’objectif de ces règles est de garantir la santé ainsi que le bien-être du masseur et du massé. Elles servent également à définir la ligne de conduite à adopter par ces deux parties afin que le respect soit toujours de rigueur pendant et après la séance.

Le sport extrême

Les activités sportives ont toujours été un moyen efficace permettant de se détendre. Pour ceux et celles qui sont en quête d’une activité plus originale, les sports extrêmes constituent également une alternative intéressante. En effet, bien que le sport extrême et la détente semblent contradictoires à première vue, ce premier offre néanmoins de nombreux bienfaits sur le plan mental et physique.

Tout d’abord, une discipline sportive extrême est le meilleur moyen d’apprendre à canaliser son énergie. Cette faculté de canalisation permet ensuite de mieux relativiser face aux problèmes de la vie courante.

Ensuite, le temps de la séance d’un sport extrême, il est possible d’oublier tous les problèmes qui encombrent le cerveau. En effet, l’adrénaline secrétée par l’organisme à cause de l’excitation ressentie sur le moment permet d’éliminer toute sensation de stress et de dépression. Cette adrénaline, secrétée en grande quantité, favorise également la bonne humeur et la joie de vivre.

Pour finir, la pratique de sport extrême améliore la confiance en soi et en ses aptitudes. Il améliore également la capacité de concentration. Néanmoins, il convient de préciser que pour ressentir ces bienfaits, il est nécessaire de ne pas débuter par les sports les plus extrêmes. En d’autres termes, il faut opter pour une ascension progressive vers l’extrémité de la discipline choisie.

Il est, par exemple, possible de commencer par les sports de l’air comme le saut à l’élastique ou encore le parapente. L’autre alternative consiste à débuter avec des activités qui nécessitent l’accompagnement d’un expert. On cite notamment le saut en parachute en tandem. Il est ensuite possible de se lancer en solo une fois habitué aux sensations extrêmes.